Porno HD

Comment bien faire l’amour : devenez un amant inoubliable !

Savoir comment bien faire l’amour n’est pas seulement le souci des adolescents. Quelque soit votre âge, il est possible que vous vous posiez la question. Qui ne rêve de satisfaire sa partenaire au lit. Seulement qu’après l’acte, la complexité de demander si l’on a été performant réside. Même pour l’autre, y répondre franchement sera difficile.

Vous devez prendre en connaissance qu’une fille se diffère les unes des autres. Des trucs qui pourront satisfaire les unes ne marchent pas sur d’autres. Ainsi, une technique universelle pour faire l’amour n’existe pas. Cependant, certaines astuces sont efficaces et satisfaisantes.

La déshabiller

Une femme a pris énormément de temps pour choisir ses sous vêtements. Ainsi, les enlever en un court instant ne serait pas l’idéal. Dès le déshabillage, vous allez commencer à démarrer l’excitation.

Ne vous en pressez pas d’enlever tout ce qu’elle a sur la peau. Elle serait plus sexy avec quelques bouts de tissu et vous donnera plus envie. Entamez le déshabillage en douceur et en délicatesse.  Accompagnez-les de caresses, faites-la patienter et vous intensifier ainsi le plaisir.

Sensualité et douceur

Une caresse assure douceur et sensualité à la fois. Elle donne des avant-goûts au contact physique et le début du partage. Elle sera utile avant et après l’acte. Pour se faire, l’idéal est de caresser les endroits moins touchés. Ils seront plus vulnérables à la caresse. Demandez-la si elle souhaite que vous caressiez une partie particulière de son corps, avec cela des petits bisous. Regardez bien comment elle réagit à vos gestes pour évaluer votre pouvoir.

      

Les préliminaires

Dans le cas d’une voiture, il s’agirait de l’échauffement du moteur. Ainsi, les préliminaires seront chargés de la femme avant l’acte. Là aussi, vous allez prendre votre temps et allez-y en douceur. Cette fois-ci, elle sera toute nue et vous allez explorer les zones les plus sensibles. Utilisez vos mains ainsi que votre bouche pour l’exciter. D’un autre côté, assurez-vous qu’elle participe en vous suçant, en faisant un 69 ou une branlette. Ne vous précipitez à pénétrer, laissez-la demander de passer à la pénétration quand elle n’en pourra plus.

Le coït proprement dit

Si vous étiez dans une cérémonie, il s’agit du plat principal. Les entrées sont déjà passées à ce stade. Plus précisément, c’est là que vous introduisez votre grosse bite dans le vagin de la fille. Le moment qu’une maitresse sm attend avec impatience.

La variation des positions, 2 ou 3 fréquences en moyenne, sera convenable. Regardez-la et jugez de ces réflexes où en est elle avec le plaisir. Ainsi, vous allez pouvoir aller plus fort ou plus doucement.

Prenez la peine d’arrêter quelques secondes à chaque fois. Cela fait durer le fantasme et la donne envie de demander encore. Une pause cunni est nécessaire si vous avez peur d’éjaculer trop vite. S’il arrive que vous atteignez la jouissance avant, assurez-vous d’aller jusqu’au bout pour celle de la fille.

La détente

Vous ne devez pas vous gêner à vous reposer après l’acte. Scientifiquement, vous avez besoin de récupération via un sommeil. Même si certaines femmes pensent qu’il s’agit d’un signe d’insatisfaction, elles se trompent.

Quoi qu’il en soit, prenez le temps de la caresser à nouveau et de discuter avec elle. Les possibilités sont infinies pour les pratiques sexuelles même avec un seul partenaire. Varier à chaque fois l’environnement : endroit, motif, intensité, moment, etc. l’idéal est de toujours la surprendre. Un même endroit à chaque fois ne permet d’avoir des souvenirs inoubliables.